Le bégaiement nuit à l’apprentissage de la parole.

Un trouble du langage qui nuirait à l’apprentissage de l’enfant.

Le bégaiement est un trouble de la parole qui affecte le débit de la parole par des pauses et des prolongations des sons et des syllabes involontaires. C’est pourquoi les personnes qui bégaient sont incapables de produire certains sons avec fluidité. Jusqu’à présent, il n’existe pas de définition précise sur l’anomalie. Les chercheurs internationaux comme les médecins, les psychologues et les orthophonistes définissent cette anomalie différemment selon leur spécialisation. Chez les élèves, on remarque le bégaiement à la maternelle. Les parents peuvent constater vers l’âge de 2 ans si l’enfant a de la difficulté à dire des sons ou des mots lorsqu’ il parle.

Lire les liens suivant pour plus d’information :

http://begaiement-orthophonie.fr/lidcombe.html

http://cliniquebeausoleil.com/wp-content/uploads/2013/04/Document-pour-les-professeurs.pdf

Joulain, Michele. « Conversation Maitresse-Enfant(s) en Maternelle : La circulation de la parole ». Revue française de pédagogie, No. 91 (AVRIL-MAI-JUIN 1990), pp. 59-67.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *